C’est quoi, au juste, une identité visuelle ?
Parmi les concepts à démystifier, celui d’identité visuelle caracole dans le top 10 !
Et pourtant c’est très simple à comprendre, voyons tout ceci ensemble.

 

Identifier les messages d’une marque

L’identité visuelle d’une marque (d’une entreprise, d’une activité, d’une personne) est comme un style qui l’identifie à coup sûr. De la même façon qu’on reconnaît facilement un ami proche dans la rue, de dos, en identifiant ses vêtements, sa carrure, sa démarche, sa coupe de cheveux, etc. Avec une identité visuelle claire, on reconnaît facilement la marque, l’activité, la personne lorsqu’elle s’adresse à nous.

Car les marques communiquent tous les jours, tout le temps. Avec un site web, des publications régulières. Avec des emballages de produits, des affiches, des brochures, des enseignes, et bien d’autres supports encore !

Chaque personne reçoit chaque jour de très nombreuses sollicitations, qu’elles soient numériques (je préfère réserver l’adjectif « digital » aux empreintes :-p ) ou matérielles. Facile alors que nos efforts de communication se perdent dans le brouhaha ambiant, dans la masse d’informations que reçoit la personne à qui on cherche à causer.

C’est là qu’intervient la fameuse identité visuelle. Cette identité permet de « signer » en quelque sorte le message émis pour que la personne réceptrice puisse en identifier la source. Et si cette personne a un intérêt particulier pour la marque (au sens large), son attention sera plus facilement captée.

 

Une communication de qualité

Ainsi cette fameuse identité visuelle permet d’instaurer une communication de qualité avec le public visé. Un peu comme un canal ou un tunnel privilégié.

Et si ton message est important, si ton produit ou ton service peuvent aider et améliorer la vie de personnes, ça n’est pas de la manipulation, c’est un devoir de te faire connaître de ces personnes.

 

Je fais une parenthèse sur le marketing. Parce qu’il est possible que tu crois que le marketing, c’est sale.

Le marketing est comme une série d’outils de persuasion formidable. Mais c’est un outil, et donc c’est la façon ont on s’en sert qui définit s’il est « sale » ou non.
J’ai longtemps été allergique au marketing, je le voyais comme de la manipulation mesquine et machiavélique. Sauf que… non.
Ce sont les personnes qui s’en servent de cette façon mesquine et machiavélique qui sont à blâmer, pas l’outil. Et je suis d’accord, ça fait un paquet de gens à blâmer…
Si les techniques du marketing sont utilisées pour impacter positivement le monde, pour aider des gens, pour mettre de la légèreté, du bien-être dans les vies qui nous entourent, pourquoi s’en priver ?

Je referme la parenthèse, revenons donc à notre identité visuelle.

 

Communique au-delà des mots grâce à ton identité visuelle

 

D’accord, l’identité visuelle, ça me sert à être reconnu facilement des personnes à qui je m’adresse et ainsi pouvoir leur communiquer avec clarté, cohérence.

Et concrètement, ça consiste en quoi ?

 

Le style graphique de la marque

C’est une identification qui se fait au-delà des mots, au-delà du conscient. Une identité visuelle passe par un logo, des signes, des couleurs, des formes, des polices d’écriture pour citer ses principaux aspects. Ceux-ci sont donc spécifiques à la marque et permettent de l’identifier à coup sûr dans la masse de messages reçus par les personnes à qui les messages s’adressent.

C’est le travail du graphiste d’interpréter les messages de la marque dans la langue visuelle comprise par ceux à qui s’adresse la marque.

 

Une identité visuelle, c’est bien plus qu’un logo ! Le logo à lui seul ne peut pas assurer la cohérence de tous les supports visuels.

Et sans cohérence, il est plus difficile d’identifier la marque.

Comment reconnaître ton ami de dos dans la rue s’il a complètement changé de look ? Eh bien, c’est la même chose pour la communication visuelle. Pour être reconnu, il vaut mieux avoir un minimum de cohérence.

C’est pour cela qu’existent les chartes graphiques qui recensent toutes les déclinaisons de l’identité visuelle sur les différents supports.

 

Transmettre inconsciemment des messages

Inconsciemment, lorsque la personne capte une communication provenant de la marque, elle la reconnaît. Selon la sympathie ou les émotions entrant en jeu dans sa relation avec la marque, elle choisira d’être plus ou moins réceptrice au message. De passer à autre chose ou de s’attarder, selon ses intérêts et préférences du moment.

Dans son identité visuelle, la marque peut ainsi transmettre ses valeurs, sa vision, ses activités, les bénéfices de ses produits/services. Toux ceux qui seront réceptifs à cet ensemble pourront capter facilement ce que la marque émet.

C’est un peu un moyen de communication parallèle aux mots ou bien un méta-moyen de communication, selon le point de vue. Bref, c’est passionnant ! 🙂

 

Tu l’auras compris, toute marque peut tirer de multiples bénéfices d’une identité visuelle efficace pour son public cible. Gagner en clarté, gagner en audience et donc gagner en résultats.

Et pour qu’elle soit efficace, l’identité visuelle doit être en accord avec la stratégie marketing de la marque !