J’ai eu dans le passé beaucoup de confusion sur ce que fait et ce que ne fait pas un graphiste. Alors pour clarifier les choses, je te parle du métier de graphiste. Un ou une graphiste, évidemment. Pour plus de facilité de lecture, j’ai employé le masculin.

 

C’est quoi un graphiste ?

Un graphiste, c’est un spécialiste de la communication visuelle.

On peut voir la communication visuelle comme une langue à part, faite de couleurs, de caractères typographiques, d’images. Le graphiste maîtrise totalement cette langue. Le graphiste sait faire une traduction dans cette langue visuelle depuis la demande de son client. Il crée des images pour communiquer des messages précis à des personnes précises.

Identifier d’un coup d’œil une marque ? Le graphiste crée pour cela une identité visuelle avec un logo, une charte graphique.

Promouvoir un produit ou un service ? Le graphiste crée pour cela des supports de communication, qu’ils soient physiques ou numériques. Cela inclut des brochures, des cartes de visite, des affiches, mais aussi un site internet, un e-book, des publications sur les réseaux sociaux, etc. Il existe une multitude de possibilités ! (c’est aussi ce qui rend le graphisme si intéressant!)

Un graphiste, ce n’est pas un artiste ! Un graphiste répond à une demande d’un

client. L’artiste, lui, crée selon ses propres idées. Rien n’empêche un graphiste d’être aussi artiste, mais les deux activités ne peuvent pas être exercées en même temps !

C'est quoi, un graphiste ?

 

Quand et pourquoi faire appel à un graphiste ?

OK, maintenant, c’est certainement plus clair (du moins, je l’espère!). Mais concrètement, quand est-ce que j’ai besoin d’un graphiste ? Et pour quoi faire ?

Déjà, soyons directs, faire appel à un graphiste lorsqu’on ne sait pas ce qu’on souhaite est très frustrant pour tout le monde. Le client n’est jamais vraiment satisfait du résultat et le graphiste peste contre le client qui ne sait pas ce qu’il veut. Résultat : du mauvais travail, de l’agacement et de la méfiance de part et d’autre. Il faut absolument éviter d’en arriver là !

Faire appel à un graphiste suit nécessairement une réflexion sur sa stratégie de marque. Quels sont les messages à faire passer ? Auprès de qui ? Quelles sont les valeurs de mon entreprise ? Quels objectifs de revenus ou de croissance ? Comment j’ai envie d’être perçu ? Voici quelques questions à se poser avant de collaborer avec un graphiste.

Attends, tu as dit « collaborer » ?

Oui ! Un graphiste, c’est un partenaire pour atteindre tes objectifs. Certes il exécute tes demandes. Mais le résultat est le fruit d’un échange et d’une réelle compréhension mutuelle. Il t’aide à regarder là où tu n’as pas regardé et il te permet de faire avancer ton activité. C’est un partenaire qui te veut du bien !

 

Mon graphiste, mon partenaire !

 

Comment choisir le graphiste avec qui collaborer ?

De mon point de vue, il est important de se sentir sur la même longueur d’onde que son graphiste. La communication doit d’abord bien passer entre le client et le graphiste pour bien passer dans les images et supports créés. S’il est difficile de se comprendre, le résultat sera médiocre.

Fie-toi à ton intuition !

 

Oh, quelle heureuse coïncidence, je suis graphiste ! 😉

Alors, si tu as des projets de communication pour ton activité et que tu te sens sur la même longueur d’onde, n’hésite pas à m’en parler !

À très vite !