Qui suis-je ?

Je m’appelle Isabelle et je suis graphiste pour les entrepreneur.e.s.

Mon but est d’aider les entrepreneurs authentiques et passionnés à se démarquer en étant pleinement eux-mêmes.

Pour les entrepreneur.e.s

J’ai été salariée pendant 7 ans avant de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

Quand on est salarié, on n’a pas vraiment besoin de se positionner sur son identité de salarié. C’est même plutôt mal vu d’être ne serait-ce qu’honnête. Oups, il fallait pas le dire ?

J’ai compris rapidement que l’entrepreneuriat demandait, à l’inverse, une façon de communiquer qui est authentique, voire vulnérable, pour créer du lien avec sa communauté et ses clients.

Les entrepreneurs que je côtoie sont animés par la flamme de la passion pour leur activité. C’est tellement beau ! Je les aide à affirmer leurs singularités à travers leurs supports visuels.

Ma vision du graphisme

La pierre angulaire de mon travail est l’identité visuelle, c’est-à-dire la concrétisation visuelle de l’identité de marque.

Que tu aies besoin d’un logo, d’un site web, d’une illustration, d’une carte de visite, cela est en réalité un prolongement du cœur identitaire de ta marque, de ton projet.

Mettre en phase ce cœur identitaire et tes supports de communication permet de t’adresser et d’attirer les bonnes personnes : celles qui comprennent la valeur de ce que tu offres.

Je suis

À l'écoute

Persuadée qu’on a 2 oreilles et 1 bouche pour écouter 2 fois plus qu’on ne parle,

j’aime m’imprégner des univers de mes clients pour leur proposer des images qui collent au plus près de leurs besoins.

Passionnée

J’ai choisi le métier de graphiste par passion, c’est un véritable choix du cœur.

J’aime collaborer avec des client.e.s qui ont fait le choix de créer une activité qui leur plaît à 100%.

Entière

Je déteste l’hypocrisie et je mets les pieds dans le plat dès que c’est nécessaire.

Je fais parfois des blagues au goût douteux. Te voilà prévenu.e !

Le graphisme et moi

 J’ai d’abord fait des études d’ingénieur biomédical et travaillé dans la e-santé en tant que salariée. Ce n’est pas tant le secteur qui ne me plaisait pas, mais plutôt l’inhumanité des conditions de travail. Le travail à la chaîne n’est pas réservé aux ouvriers.

À côté de mes études et de mon travail, j’ai toujours pratiqué et appris par moi-même dans les domaines liés au graphisme et à l’illustration. C’était ma bouffée d’oxygène. J’aime dire que les réunions interminables m’ont aidée à m’améliorer en illustration.

Et puis je m’y suis intéressée de plus en plus sérieusement et à suivre des formations. Illustration, graphisme, webdesign, développement web, ergonomie, dessin, peinture,… Et j’aime toujours autant apprendre sur ces sujets.

À un moment donné, après une période professionnelle exécrable, j’ai pris la décision d’y aller pour de bon. C’était le moment ou jamais.

Et voilà, comme on dit.

 

Et plus personnellement

Je vis en ville mais j’adore me promener dans la nature. Dans la forêt et surtout au bord de l’eau, voire dedans quand c’est possible (à 16°C elle est bonne tant qu’on ne ne vire pas au bleu intégral).

Enfant, j’adorais les chats, mais maintenant moins. Ça dépend des chats, en fait. Comme avec les gens.

J’aime les activités créatives manuelles comme le cuisine, le jardinage et la couture. Par contre je ne suis aucune recette de cuisine ni aucun patron de couture, sinon ce n’est plus créatif.

Je lis beaucoup de Science Fiction et de Fantasy et regrette que les Annales du Disque-Monde n’aient que 41 tomes.

Je me suis découverte sportive sur le tard et une semaine sans entrainement est difficile à vivre.

 

Collaborons pour répandre ton message au monde

Envoie-moi un message pour me parler de ton projet !

Je réponds généralement sous 3 jours ouvrés. En m'écrivant, tu acceptes la politique de confidentialité.

* requis

1 + 8 =