Un moodboard ou tableau d’inspiration (aussi appelé planche de tendance et littéralement « tableau d’humeur ») est un outil très puissant pour construire un projet ayant une dimension esthétique et parfait pour bâtir les fondations d’une solide identité visuelle pour ton activité. 

Dans quel cas utiliser un moodboard ?

Lorsqu’on envisage une identité graphique pour son entreprise, on se trouve généralement dans un des deux cas de figures suivants : 

  • Soit on n’a pas vraiment d’idées et on bloque devant une page blanche, avec le temps cette page blanche devient une montagne
  • Soit on a énormément d’idées qui partent dans tous les sens, il devient même décourageant de choisir tant la confusion est présente 

Créer un tableau d’inspiration (ou moodboard) est alors parfaitement indiqué pour avancer sereinement sur ce projet car il va permettre de révéler les éléments visuels principaux à utiliser.  

Un moodboard est également très utile pour d’autres types de projets comme la création d’une application mobile, d’un site web, ou tout autre projet qui implique une interaction visuelle avec une autre personne (donc un champ très vaste !). 

 

Exemple de moodboard

Le principe du moodboard

Le principe du tableau d’inspiration est de réunir sur une même planche (physique ou virtuelle) des images inspirantes pour le projet qui vont servir de support et de référence durant tout son développement. Le moodboard sert en quelque sorte à canaliser les idées : d’une part l’imaginaire et la créativité sont stimulés et d’autre part les idées et solutions visuelles sont fixées dans un cadre précis pour servir de bases solides au projet visuel. 

Cette dualité du moodboard (ouverture et cadre), que je trouve passionnante, se construit à travers deux phases distinctes : une phase divergente où on recherche toutes les images qui pourraient bien aller avec le projet puis une phase convergent où on trie et organise ces images pour n’en garder que quelques-unes. 

Si tu as déjà fait des brainstorms, seul.e ou avec d’autres personnes, il s’agit de principes similaires (génération d’idées puis évaluation) utilisés via les images. Plus généralement, il s’agit de guider sa créativité pour la mettre au service de son projet. 

L’avantage de cette méthode est qu’elle est ludique. Elle permet de mettre du jeu dans son projet et de dépasser les blocages décrits précédemment sans même s’en rendre compte. Intéressant, n’est-ce pas ? 

Un outil simple : Pinterest

Une fois qu’on a décidé de se lancer dans la création d’un moodboard, pour son identité visuelle par exemple, on a besoin d’un espace de travail et d’un outil. Je recommande d’utiliser Pinterest qui a littéralement été conçu pour cela. Pinterest est un outil facile d’utilisation dédié à la création de tableaux où il est possible d’épingler des images provenant de sources multiples. Il est possible de créer des tableaux “secrets” (non visibles par les autres utilisateurs) et des tableaux collaboratifs qu’il est possible de partager avec d’autres personnes. 

Une fois connecté.e et un tableau créé, c’est parti. 

Rechercher et épingler beaucoup d’images

D’abord il va falloir réunir ses inspirations.

Il s’agit d’abord d’épingler toutes sortes d’images sans se limiter : des images de logo d’autres marques, de vêtements, de paysages, de publicités, de plantes, de décoration, d’œuvres d’art, de citations, de calligraphie, etc. 

Les images épinglées doivent résonner ou coller de façon intuitive à l’univers de la marque (dans le cas d’une identité graphique d’une marque). 

Aucune censure, aucune limite à ce niveau, j’insiste ! Ce n’est pas le moment de critiquer ni de juger à ce stade, tout est ouvert. 

Pour trouver ces images, il est possible de :

  • Chercher par mot-clé directement sur Pinterest.    

Le mot-clé peut correspondre au style, à l’image que tu souhaites pour ton activité, au mode de vie des clients, à des valeurs (comme la liberté, la curiosité), etc.

  • Chercher des images similaires depuis Pinterest « Plus de ce genre »    

Sous chaque épingle, Pinterest propose une série d’images qui ressemblent à l’image d’origine. Il est ainsi possible de sauter d’un univers à un univers proche.

  • Chercher sur des banques d’images par mot-clé et les épingler sur Pinterest.    

Voici quelques banques d’images très fournies (les mots-clés sont en général à donner en anglais!)

unsplash.com

pexels.com

pixabay.com

Il suffit de copier le lien de l’image pour pouvoir l’épingler dans Pinterest

  • Intégrer des photos ou autres images personnelles non issues du web

Pinterest permet également de créer ses propres épingles en uploadant ses propres images (à l’aide de l’icône + )

Comment savoir quand s’arrêter d’épingler de nouvelles images ? En général on ressent une lassitude et on n’a plus envie de continuer à chercher de nouvelles photos. À ce stade on a peut-être des dizaines voire des centaines d’images épinglées dans son tableau. 

Il est alors intéressant de noter brièvement dans la description de chaque épingle pourquoi on a choisi cette image précise.

Trier et organiser ses images

Ensuite on passe à la deuxième phase, celle pendant laquelle on va organiser et trier le tableau. Là encore Pinterest nous facilite la tâche. 

Pinterest permet en effet de créer des sous-tableaux à l’intérieur d’un tableau afin d’en organiser son contenu.

  • La meilleure façon d’organiser les épingles est de réunir par groupes et de façon intuitive les épingles qui se ressemblent.    

 

  • En parallèle de cette organisation, les images qui ne collent pas avec les autres peuvent être supprimées. Une image qui ne correspond pas à l’univers dégagé par les autres images semble y être intruse et n’y a pas sa place.    

Au fur et à mesure que les images sont réorganisées, les intrus se détachent de plus en plus évidemment.

Si le tri semble difficile, il est parfois utile de laisser de côté le tableau d’inspiration pour y revenir plus tard, à tête reposée. 

Cette étape de tri doit être idéalement poursuivie jusqu’à ne conserver que 10 à 15 images. 

 

 

Utiliser le moodboard

Ce tableau est une très solide référence pour la suite du projet : y revenir régulièrement tout au long du projet permet de garder une certaine clarté et une cohérence du début à la fin. Et même au-delà car ce tableau peut également servir à communiquer avec d’autres professionnels qui seront amenés à travailler sur ce projet. Il fera alors gagner un temps précieux en synchronisation et en communication interne. 

Avec ce tableau d’inspiration créé, le projet est mieux cerné et il est certainement possible de lui trouver un slogan. Il est probable que quelques couleurs seulement soient présentes dans tout le tableau. Les tendances qui se dégagent du moodboard peuvent être utilisées pour créer un logo, dans le cas d’une identité visuelle. 

Il offre aussi un point de départ à toute forme de communication visuelle et d’ambiance, par exemple pour le choix de photos ou d’illustrations liées à la marque.

C’est un outil qui peut être amené à évoluer dans le temps. Et il ne faut pas hésiter à revenir dessus dans quelques années ou mois !

Isabelle ☺

J'aide les entrepreneur-e-s authentiques et passionnés à être visibles grâce à une identité visuelle qui leur ressemble.

Ainsi, ils/elles peuvent se consacrer pleinement et sereinement à leur cœur d'activité !

J'ai à cœur de traduire fidèlement leurs univers sous forme d'éléments visuels porteurs de sens et cohérents. Je sais qu'ainsi il leur est facile de toucher les personnes qu'ils/elles ont envie d'aider !

C'est aussi simple que ça. Gagnant-gagnant sur toute la ligne.

 

Je réalise également des illustrations, sites web et des supports de communication web & print.

Tu es intéressé.e pour échanger avec moi sur ton projet ou sur mes services d'identité visuelle et d'illustrations ?

Envie de rester en lien ?

La newsletter est faite pour ça.

Bien mieux que les réseaux sociaux où tout est lissé, mieux encore que le blog visible de tout le monde, les e-mails sont garantis 100% authentiques et 0% spam.

À très bientôt !