Tu as décidé de lancer un podcast ? Quelle belle aventure ! 

Tu t’es certainement posé des questions comme : 

  • Quel matériel je vais utiliser pour enregistrer ? 
  • Quel format et quel contenu je vais choisir ? Une interview ? Un format long ? Une analyse de l’actualité ? 
  • Comment je vais faire les montages ? Est-ce nécessaire ? 
  • Où je vais héberger et diffuser les épisodes ? 

Et ces questions sont très importantes ! 

Elles sont au cœur de ce projet de podcast. 

Une fois le pied à l’étrier, tu peux aussi te poser des questions sur la façon de communiquer et faire connaître le podcast

Voici le programme que je te propose pour cet article :

Clarifier ses motivations et s’organiser

Une organisation claire va te faire gagner du temps et t’éviter de te décourager si tu n’obtiens pas les résultats obtenus. 

Un podcast, c’est comme un blog : tu y mets ton énergie, ton temps et tes tripes et il peut t’aider à te faire connaitre et te “rapporter” sur du long terme après une construction parfois lente et toujours empreinte de persévérance et de régularité

D’ailleurs, au juste, qu’attends-tu de ce podcast ? T’es-tu seulement posé la question ? 

  • As-tu envie de gagner de l’argent directement avec ce podcast ?
  • As-tu envie de faire connaître ton activité et te faire connaître en tant qu’expert.e pour trouver de futurs partenaires / clients / projets ? 
  • As-tu envie de faire grandir ta communauté
  • As-tu envie de la faire uniquement par pur plaisir sans rien en attendre, juste parce que tu adores le sujet et tu verras bien ce qu’il se passe ? 

Aucune réponse n’est bonne ou mauvaise. Seulement la clarté sur ces attentes va aiguiller la façon dont tu vas te positionner et les efforts sur la communication et la diffusion des épisodes. 

Identité de marque du podcast

En réalité, un podcast est une marque (non, ce n’est pas un gros mot). Et à ce titre, il est nécessaire de le passer à la moulinette de son identité de marque

Pourquoi 

Pourquoi ce sujetPourquoi un podcast

Par exemple : 

Je suis passionnée par l’économie sociale et solidaire et j’ai envie d’interviewer des acteurs de ce secteur pour comprendre leur parcours, motivations et projets à impact positif. 

J’ai choisi le podcast car c’est un format où l’on peut aller au fond des choses, avoir une qualité de “contenu” et qu’il crée un relation plus intime avec son audience et donc ma communauté. 

Pour qui 

À qui je veux m’adresser ?

Est-ce que je veux toucher des passionnés d’un secteur ou plutôt faire découvrir à des profanes ce qu’ils ne connaissent pas mais ont la curiosité de découvrir si on leur explique les codes ? 

Est-ce que je veux que le podcast soit écouté par des professionnels d’un milieu ou plutôt des amateurs ? 

Par exemple : Je veux faire découvrir aux amateurs curieux de nouvelles perspectives d’actions collectives pour rendre notre monde meilleur. 

Valeurs et message

Quelles valeurs j’ai envie de transmettre à travers les épisodes ? 

Est-ce la persévérance, la curiosité, l’authenticité, etc. ? 

Quel est le message de fond que j’ai envie de véhiculer à travers chacun des épisodes ? 

Est-ce de repousser ses limites, d’oser ? Est-ce de suivre sa passion ? 

Par exemple : J’aimerais que les auditeurs osent dépasser les freins qui les retiennent d’agir à leur échelle. 

Fixer les bases

Toutes ces questions, tu as dû te les poser, forcément. Se les poser, c’est bien. 

C’est aussi une bonne idée d’en avoir les réponses, même brèves, écrites quelque part car ce sont les bases de ton projet de podcast. 

Ces bases ont un double intérêt lorsqu’elles sont explicitées : 

  • te faire garder le cap dans les moments moins fun (je ne te souhaite pas qu’ils arrivent mais s’ils arrivent, la persévérance est nécessaire et est grandement facilitée par un vision claire et motivante
  • servir de base à ta façon de communiquer 

Identité visuelle du podcast

Un podcast et ses épisodes seront visibles par le public depuis les plateformes d’écoute (podcast et/ou vidéo) et peut-être aussi depuis un site web. Ils seront également représentés sur les réseaux sociaux

Le design n’est donc pas à négliger et devrait lui aussi être pensé comme celui d’une marque avec son identité visuelle propre c’est-à-dire un logo, des couleurs, des polices d’écriture, un univers, éventuellement des illustrations, le tout de façon spécifique et cohérente

Si le podcast est l’extension d’une marque (entreprise, organisation, association, etc.) existante, alors ses visuels seront dérivés de l’identité visuelle de cette marque. 

Visuels

Le visuel principal d’un podcast est l’image de la chaîne, aussi appelée vignette

Cette image est souvent reprise comme visuel pour chaque épisode. 

La vignette : l’image de la chaîne

La vignette est à la fois un peu comme la couverture d’un album et comme le logo du podcast. 

Elle doit pouvoir être visible et identifiable sur les petites vignettes carrées représentant le podcast sur les plateformes d’écoute, et ce depuis un smartphone. Ce qui veut dire grosso modo pouvoir être visible et identifiable sur une image de format 500 sur 500 pixels dans le meilleur des cas, 200 sur 200 pixels dans un cas plus réaliste. Qui peut le plus peut le moins, ainsi mieux vaut viser une image qui soit identifiable sur un très petit format et s’affranchir des détails superflus

Couleurs et polices d’écriture

La aussi, il vaut mieux se tenir à très peu de couleurs et de fonts : au mieux 2, grand maximum 3. Le texte doit être parfaitement lisible

Je ne le dirai jamais assez, en matière de communication visuelle “less is more” : la simplicité va de paire avec l’impact visuel. 

Photos, illustrations et univers visuels 

Il est fréquent pour un podcast de montrer des photos de ses invités dans le visuel de l’épisode. Il est judicieux de trouver une cohérence dans ces photos, forcément disparates, par exemple des photos noir et blanc (qui est une option très populaire et aussi très peu différenciante). 

Il existe aussi d’autres options comme des illustrations pour chaque épisode. 

Ceci peut être pensé après le reste car il est tout à fait possible et courant d’utiliser une seule image (la vignette) pour tous les épisodes

Pitch ou description 

La description est indispensable, sur les plateformes d’écoute, d’hébergement et aussi sur les réseaux sociaux et une page web dédiée. 

Quel est le contenu ? Quel est le message de fond ? 

Quel est l’intérêt pour l’auditeur d’écouter ce podcast ? Apprendre, réfléchir, s’inspirer, s’ouvrir sur de nouvelles choses ?

Chaque épisode doit aussi avoir un titre et une description qui attisent l’intérêt (donc mettre l’information la plus intéressante et percutante en premier). 

Là on déborde un peu de l’aspect purement visuel. C’est pourtant important que le texte et l’image soient en accord. 

La priorité

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, le plus important est toujours la qualité du contenu et jamais le design. C’est valable pour tout projet, le cœur de métier doit rester la priorité numéro 1 et ne pourra jamais être compensé par un joli emballage. Jamais. Je sais, ça peut sembler bizarre à lire sur un blog de graphisme ! Ne te trompe pas de but ou tu seras déçu.e et ce n’est pas mon but à moi que tu sois déçu.e 😉 

Ceci dit, le design fait partie de la première impression qu’aura un.e futur.e auditeur.rice. Il a donc besoin de montrer en un coup d’œil le sujet et le ton du podcast. 

Maintenant, voyons ensemble comment concrétiser toutes les idées précédentes. 

Création de la vignette (l’image de la chaîne) 

Format

Suivre les recommandations d’Apple podcast est une bonne idée car des visuels qui collent à ces spécifications pourront s’adapter partout ailleurs. 

Retenons ces bonnes pratiques pour le format : 

  • Image carrée 
  • Dimensions : 3000 par 3000 pixels en 72 dpi (mieux vaut coller à la définition maximale tout en s’assurant que l’image soit lisible à une définition minimale)
  • png (ou jpeg) en RVB

Bonnes pratiques

Outre le format, pour que le design soit efficace comme nous l’avons vu plus haut en détails : 

  • Faire simple et coller au sujet et au ton du podcast
  • Utiliser très peu de mots, les textes doivent rester lisibles même lorsque l’image est fortement réduite en taille
  • Se différencier par rapport aux concurrents (par exemple éviter les images comme : microphone, écouteurs, etc. )
  • Être cohérent : utiliser les mêmes visuels partout (sur les plateformes d’écoute, les réseaux sociaux, un site web)

Il peut être intéressant de créer un point focal regroupant les informations principales au milieu de l’image car certains médias sociaux ou plateformes pourront réduire à un cercle l’image carrée d’origine. 

Outils pour créer sa vignette

Canva 

Canva est l’outil gratuit et intuitif conçu pour la création de visuels de qualité sans avoir besoin de logiciel pro ni d’y passer des heures. Je recommande beaucoup, même si je reconnais peu l’utiliser (je l’ai utilisé à une période et j’avais beaucoup apprécié le temps gagné !)

Images 

Si tu souhaites utiliser une image déjà existante, il y a plusieurs façons de faire : soit une image gratuite et libre de droits sur une banque d’images (dans ce cas, il faut bien vérifier qu’elle ne soit pas sur-utilisée, notamment par d’autres podcasteurs), soit une image (ou une série d’images) payante via des banques d’images payantes.  

Il est aussi possible d’utiliser sa photo si on est connu dans sa niche, si on veut être connu et reconnu dans un secteur et, bien sûr, si on est à l’aise avec le fait d’utiliser sa photo de cette façon. 

Visuels pour la communication

Je conseille très fortement de se constituer une série de modèles pour la communication sur les réseaux sociaux particulièrement. Ces modèles reprennent l’identité visuelle (couleurs, polices d’écriture, style) et vont permettre de créer une cohérence dans les publications et aussi un gain de temps non négligeable. 

Types de contenus

Pour créer une série de modèles, il faut partir des dimensions des visuels nécessaires sur tous les supports visés et créer un modèle par type de contenu (résumés, citations, présentations d’un.e invité.e, etc.) en utilisant l’identité visuelle définie (ce qui a été abordé plus haut). 

Il est également possible d’acheter une série de modèles déjà faits et assortis sur des plateformes comme Creative Market. 

Les priorités

Mon conseil serait donc : se concentrer sur la qualité du contenu en premier sinon c’est l’éparpillement assuré ! C’est le plus important. Commencer par solliciter les auditeurs à la fin de l’épisode pour le partage et faire marcher le bouche à oreille, demander des commentaires et des notes 5 étoiles. 

Le premier visuel requis à créer est la vignette du podcast, elle nécessite de la réflexion et du travail pour donner envie aux auditeurs d’en savoir plus quand ils la voient.  

Une fois que la machine est en route et que l’audience croît, il est temps de développer encore plus la communication et le référencement. Par exemple en mettant en place un site web, une newsletter, multiplier les canaux de diffusion et les réseaux sociaux.  

Réseaux sociaux 

Pour développer l’audience et la notoriété du podcast, communiquer régulièrement sur les réseaux sociaux des épisodes se révèle souvent une stratégie gagnante. 

Voici une liste des principaux types de visuels et de publications qu’il est utile d’utiliser. Cette liste n’est pas exhaustive mais constitue une base solide de ce qui se fait généralement, libre ensuite d’adapter et créer des supports plus créatifs et adaptés au sujet, au ton, à la personnalité du podcast !  

Photo de profil 

La photo de profil sur les réseaux sociaux est souvent la même image que celle du podcast (vignette) sur les plateformes d’écoute pour créer une cohérence pour les auditeurs. 

Visuel de l’épisode

Pour annoncer un nouvel épisode au moment de sa mise en ligne, un visuel couplé à une description est un moyen efficace. 

Selon les réseaux sociaux, l’image n’aura pas le même format (par exemple image rectangulaire sur Facebook, carrée sur Instagram), c’est là que les modèles prennent tout leur intérêt. 

Citations

Pour revenir sur un épisode déjà en ligne et susciter de l’interaction avec sa communauté, une citation d’un.e invité.e est un excellent moyen. 

Stories et interactions

Un des enjeux des réseaux sociaux est de créer des liens avec ses auditeurs. C’est un excellent moyen de créer un dialogue pour comprendre leurs attentes et aussi donner des informations exclusives. Les stories sont un bon support pour créer une discussion informelle avec ses auditeurs. Il est possible de demander des avis de sujets à aborder, de faire deviner les thèmes des prochains épisodes, etc. 

Bannière

Certaines plateformes comme YouTube nécessitent d’avoir une bannière pour la chaîne. Elle peut être simple et reprendre les éléments principaux de la vignette en format horizontal par exemple. Elle peut aussi être plus travaillée mais doit répondre à la règle de base des bannières : l’information importante (souvent le titre du podcast) doit être centrée pour pouvoir être visible depuis un écran de smartphone. Le mieux est de tester en grandeur nature pour se rendre compte !  

Outils pour créer des modèles

Là encore Canva permet de créer des modèles mais il n’est pas le seul. Il existe aussi Spark dans le même genre. Ou encore Snappa, Stencil.

Et puis des outils auxquels on ne pense pas comme PowerPoint sont très adaptés pour ce genre de besoins car il suffira simplement de modifier le texte une fois le modèle créé. PowerPoint permet de créer des documents de taille personnalisée, pas seulement au format diapo pour une présentation projetée classique !  

Il est bien sûr également possible d’utiliser des logiciels plus poussés comme Photoshop ou The GIMP si on est à l’aise avec mais ce n’est pas nécessaire. 

Site web du podcast

Il est tout à fait possible, mais non obligatoire, de créer un site web ou une page web (rattachée à un site web, par exemple celui de son activité principale si le podcast est un projet secondaire) dédié à son podcast.

Les podcasts étant majoritairement écoutés depuis un smartphone, le site web du podcast (s’il existe) doit absolument être adapté à une navigation sur smartphone, par exemple utiliser un design de site qui soit responsive (qui s’adapte à tous les types d’écrans). 

Le site web offre davantage de libertés que les plateformes d’écoute et/ou d’hébergement, il est alors possible d’inclure pour chaque épisodes un texte qui reprend les points principaux abordés (avec une indication temporelle pour les retrouver facilement dans l’épisode), des images, des liens, une transcription textuelle, etc. à la manière d’un article de blog.

Le référencement peut aussi se jouer sur ce contenu-ci.

N’hésite pas à me faire part de tes interrogations concernant ce vaste sujet !

Bonnes créations et bon épisodes à toi !

Isabelle ☺

J'aide les entrepreneur-e-s authentiques et passionnés à être visibles grâce à une identité visuelle qui leur ressemble.

Ainsi, ils/elles peuvent se consacrer pleinement et sereinement à leur cœur d'activité !

J'ai à cœur de traduire fidèlement leurs univers sous forme d'éléments visuels porteurs de sens et cohérents. Je sais qu'ainsi il leur est facile de toucher les personnes qu'ils/elles ont envie d'aider !

C'est aussi simple que ça. Gagnant-gagnant sur toute la ligne.

 

Je réalise également des illustrations, sites web et des supports de communication web & print.

Tu es intéressé.e pour échanger avec moi sur ton projet ou sur mes services d'identité visuelle et d'illustrations ?

Envie de rester en lien ?

La newsletter est faite pour ça.

Bien mieux que les réseaux sociaux où tout est lissé, mieux encore que le blog visible de tout le monde, les e-mails sont garantis 100% authentiques et 0% spam.

À très bientôt !