Utiliser Canva ?

Faire appel à un·e graphiste ?

Comment s’en sortir facilement avec ses publications sur les réseaux sociaux ?

Canva, cet outil révolutionnaire 

Canva est un outil qui a profondément transformé la façon de créer des visuels pour la communication, notamment pour les réseaux sociaux. Beaucoup d’indépendant.e.s, entrepreneur·e·s et freelancers l’utilisent régulièrement. 

Si tu es passé·e à côté de cet outil merveilleux, va donc le découvrir !

Pourquoi un tel engouement ? Tout simplement parce que c’est un outil facile à prendre en main, intuitif et conçu spécialement pour permettre à toute personne sans compétence en graphisme et sans logiciel dédié de concevoir rapidement : 

  • des publications pour les réseaux sociaux : posts, stories, bannières
  • des cartes de visite, des flyers
  • des e-books
  • et plein d’autres choses encore !

Il suffit de choisir des photos, dessins, polices d’écritures, couleurs et Canva s’occupe du reste : mise à la bonne dimension pour les différents média sociaux (et ça peut être un vrai casse-tête tellement ça change souvent), aide à la publication, même envoi direct chez un imprimeur. Tout est bien pensé pour être efficace. 

Tout le monde pourrait créer des visuels ?

Beaucoup de graphistes voient d’ailleurs cet outil d’un mauvais œil, comme une concurrence déloyale et une dévalorisation de leur savoir-faire. 

Tout le monde pourrait créer des visuels facilement ? 

Eh bien… certaines personnes savent bien utiliser Canva et d’autres font un peu n’importe quoi avec, et ce sans s’en rendre compte. 

C’est la même histoire que du temps de l’utilisation inconsidérée de WordArt et du Comic Sans MS dont les perles ont été recueillies.

Loin de moi l’idée de jeter la pierre à ces apprenti·e·s graphistes. Ces personnes font preuve de débrouillardise, de curiosité : des qualités indispensables quand on est à son compte. Fait est mieux que parfait. Toujours. 

Ceci dit, il faut bien reconnaître que les utilisateur·rice·s ne sont pas tous.tes au même niveau devant une page blanche. 

Les templates customisables de Canva

Avec sa popularité grandissante, Canva propose désormais des templates (des modèles prédéfinis) réalisés par des graphistes. Ils sont customisables, c’est-à-dire qu’on peut changer les couleurs et les polices par exemple, mais ils ont un design fixe qui a été conçu par quelqu’un qui s’y connait. 

N’est-ce pas merveilleux ? 

Alors… oui et non. 

Oui car c’est une aide encore plus précieuse et flexible qui allie l’expertise et la customisation. Il y a moins de chances de se tromper que lorsqu’on part d’une feuille blanche. Les templates sont bien pensés. 

Non car on a vu fleurir sur les réseaux sociaux des publications faites avec les mêmes templates, à l’infini, de sorte que la communication n’est plus du tout différenciante. C’est dommage car c’est à cela que devrait servir une communication visuelle efficace : se différencier. Surtout sur les réseaux sociaux où tout est délivré pêle-mêle aux utilisateur·trice·s. Risque de noyade en vue. 

Dans cette grande épopée canvesque sont donc arrivés les templates payants (en vente notamment sur Creative Market). Ils ont moins de chance d’être utilisés par le tout-venant puisque payants. Mais il peut quand même arriver que son template soit utilisé par son ou sa plus proche concurrent·e. Les boules. 

Canva, template gratuit, template payant ou communication sur mesure : que choisir ?

Alors que faire ? Utiliser Canva avec un template ? Template gratuit ou payant ? Faire appel à un·e graphiste pour avoir une communication visuelle unique et sur mesure ?

Tout dépend de ton budget et de comment tu envisages ta communication. 

Un template peut coûter de zéro à quelques dizaines d’euros. 

Une prestation de graphisme, selon les livrables et la situation initiale, chiffrera plutôt en centaines d’euros.

Cela dépend également de la maturité de la marque. En est-elle à ses débuts, se cherche-t-elle encore ? Ou est-elle bien assise et affirmée ? 

A-t-elle une image sérieuse ou est-elle plus décontractée ? 

Une marque déjà bien en place, avec une image sérieuse, pâtira d’un template Canva basique, elle perdra en crédibilité. Alors qu’une “petite” nouvelle pourra sans problème en utiliser un.

Je ne peux répondre à ta place à toutes ces questions mais j’espère avoir pu apporter des billes à ta réflexion. 

J'aide les entrepreneur·e·s authentiques et passionné·e·s à être visibles grâce à une identité visuelle et un site web qui leur ressemblent.

100% toi, 100% efficace.

0% blabla, 0% fausses promesses.

Discutons de tes projets, gratuitement et sans engagement.

Envie de rester en lien et avoir accès à une bibliothèque de ressources gratuites qui te feront gagner du temps ?

Ça tombe bien, il y a la newsletter pour ça !

À très bientôt !